LA MUSIQUE À FONTEVRAUD

Fontevraud et la musique ont tissé une histoire qui se renouvelle de saisons en saisons. Partie intégrante de la programmation culturelle, la musique en mouvement fait dialoguer musiques classique et création contemporaine, musiques du monde et références populaires. Les rendez-vous avec la musique à Fontevraud sont présents tout au long de l’année et viennent éclairer les autres expressions culturelles et artistiques.

Toutes les musiques en vedette

Grâce à l’organisation de concerts de style différents, Fontevraud favorise la mixité et la rencontre des spectateurs. La musique classique et contemporaine trouve sa place dans des rendez-vous traditionnels (La Folle Journée, Pâquesprogrammés par René Martin) et dans le cadre de concerts inédits de musique ancienne.

De grands interprètes se produisent ainsi à l’Abbaye : Anne Queffelec, le quatuor Rosamonde, … dans des salles historiques à l’acoustique adaptée aux différents modes d’expression (orchestre, voix, petites formations, …).

De grands orchestres aussi, tels que l’ONPL qui a fêté à Fontevraud ses 40 ans en septembre 2011 dans les lieux mêmes qui avaient vu sa création en 1971. La formation des Pays de la Loire ouvre la saison culturelle 2012 – 2013 de Fontevraud avec « Le songe d’une nuit d’été » de Félix Mendelssohn.

Le jazz et les musiques du monde viennent enrichir la programmation musicale avec des concerts souvent conçus pour Fontevraud. Richard Desjardins, Ségal et Sissoko, mais aussi de Titi Robin et Faiz Ali Faiz, Hindi Zahra, David Krakauer, Dick Annegarn, ou encore Emily Loizeau, Yaron Hermann, Ibrahim Maalouf, Moriarty, Arthur H …. Autant de références culturelles variées et d’occasion de dialogue entre des univers a priori éloignés les uns des autres.

Les résidences musique

Fontevraud compte souvent des musiciens parmi ses résidents. Ils viennent pendant plusieurs jours répéter, enregistrer, ou simplement préparer des spectacles.

Certains reviennent, constituant des fidèles de l’Abbaye, tel l’ensemble Doulce Mémoire, qui avec les invitations qu’il lance à des musiciens d’autres cultures, élargit encore l’ouverture de Fontevraud sur le monde.

Ces résidences intègrent des rencontres avec des élèves d’écoles de musiques locales, et se clôturent le plus souvent par des concerts publics, comme autant de créations « fontevristes ».

Les stages et les ateliers

Fontevraud accueille également des stages et ateliers de musique tout au long de l’année. Le plus notoire est le stage de musique ancienne organisé chaque été depuis plusieurs années par Jean-Louis Charbonnier. Il est l’un des spécialistes français de la viole de gambe, il a créé l’ensemble Marin Marais en 1994 et fut l’assistant musical sur le tournage du film d’Alain Corneau « Tous les matins du monde ».

Jean-Louis Charbonnier propose ainsi à de jeunes musiciens de la région de s’immerger dans Fontevraud pendant dix jours pour partager leur attachement à la musique baroque. Ils le partagent également avec le public donnant chaque jour des concerts courts dans le réfectoire, et un concert de clôture en fin de stage.

Quand l’histoire de Fontevraud inspire un musicien de renommée internationale… La poésie et la générosité du compositeur et interprète québécois rencontre la grande Aliénor et donne naissance à une œuvre originale de Richard Desjardins, créée à Fontevraud en avril 2010 et dont le texte a été édité par Fontevraud. La scène se passe à Fontevraud le 31 mars 1204. Aliénor se meurt. Un paysan, Gauthier Sans Savoir, brave les interdits et vient se faire justice auprès de la reine. Son monologue en alexandrins déroule la vie d’Aliénor dans une langue directe, originale et émouvante.

Pays de la LoireSite web du Pays de la LoirePays de la LoireMinistère de la Culture et de la CommunicationConseil Général du Maine et LoireVal de LoireAssociation des CentresRégion CentreRégion Poitou CharenteLoire-Atlantique